Faisons comme si …

Le Premier Ministre a décidé samedi 14 mars de la fermeture de tous les lieux recevant du public non indispensables à la vie du pays. Conformément aux directives de confinement, j’ai fermé le cabinet et je reste chez moi. Les prochaines semaines seront éprouvantes …

Heureusement, nous vivons une époque bénie de communication. Les réseaux sociaux, les webinaires, les rencontres à distance peuvent se poursuivre sans modération. Certains inventent même les cam-apéros. Nous avons besoin du lien social, n’en déplaise aux misanthropes.

Les consultations à distance peuvent se poursuivre sans modération ; la régulation émotionnelle se fait très bien en cabinet virtuel Zoom ou par téléphone. L’hypnose ne demande que quelques adaptations pour que la magie opère.

Venez nombreuses et nombreux !

Prenez soin de vous.
Hypnotiquement vôtre,

La régulation émotionnelle psychosomatique et comportementale

Depuis que je vous en parle, vous connaissez, au moins de nom, la régulation émotionnelle. “Lorsque vous ressentez une émotion désagréable, fermez les yeux, portez votre attention sur les sensations qu’elle crée dans votre corps et laissez-les se transformer jusqu’à apaisement.” C’est aussi simple et efficace que cela.

L’efficacité de la régulation émotionnelle va au delà de l’équilibre émotionnel ; elle permet de toucher au somatique, aux réactions du corps soumis aux émotions nocives. En régulant ces émotions, le corps retrouve sa pleine capacité de réparation.

Nous connaissons des affections psychosomatiques. Eczéma, zona, psoriasis, acné, fibromyalgie, mal de dos, côlon irritable et autres migraines ne sont que quelques exemples de ce que nos émotions toxiques peuvent créer ou amplifier. Quelques séances de régulation émotionnelle permettent généralement, au corps de retrouver sa capacité de réparation.

De même, nos comportement sont souvent tributaires de nos émotions. Les addictions répondent à une pulsion pour court-circuiter les émotion. Les addiction au tabac, à l’alcool, au jeu, les comportements obsessionnels sont des exemples de réaction comportementale à nos émotions. Dès lors qu’on résout la difficulté émotionnelle, la réaction comportementale n’a plus lieu de s’exprimer.

Je propose de vous recevoir pour expérimenter avec vous la régulation émotionnelle appliquée aux difficultés somatiques et comportementales. Je vous reçois de préférence en cabinet virtuel durant le temps de ces difficultés sanitaires.

Prenez soin de vous.
Bien cordialement,

Bonne année 2020

Bonne année 2020

Bonjour à tou(te)s,

Depuis que je vous en parle, vous connaissez, au moins de nom, la régulation émotionnelle. “Lorsque vous ressentez une émotion désagréable, fermez les yeux, portez votre attention sur les sensations qu’elle crée dans votre corps et laissez-les se transformer jusqu’à apaisement.” C’est aussi simple et efficace que cela.

L’efficacité de la régulation émotionnelle va au delà de l’équilibre émotionnel ; elle permet de toucher au somatique, aux réactions du corps soumis aux émotions nocives. En régulant ces émotions, le corps retrouve sa pleine capacité de réparation.

Nous connaissons des affections psychosomatiques. Eczéma, zona, psoriasis, fibromyalgie, mal de dos et autres migraines ne sont que quelques exemples de ce que nos émotions toxiques peuvent créer ou amplifier.

Étant actuellement en formation Tipi de régulation psychosomatique, je souhaite faire un nombre important de séances de régulation émotionnelle avant de retourner à la prochaine session de formation qui aura lieu fin février. Je propose de vous recevoir gracieusement pour expérimenter avec vous la régulation émotionnelle appliquée aux difficultés somatiques. Si vous ne pouvez pas venir au cabinet, je peux vous recevoir en cabinet virtuel.

Notez qu’il reste encore un place pour la formation à la régulation émotionnelle pour tou(te)s les 18 janvier et 1er février. La prochaine formation aura lieu les 18 avril et 2 mai. Surveillez l’agenda.

Espérant vous recevoir bientôt, je vous souhaite une

Bonne et heureuse
Année 2020

Samedi 14 décembre – Atelier auto-hypnose

Bonjour à tou(te)s,

Mea culpa, mea maxima culpa ! J’ai été tant t’occupé que j’ai z’omis d’envoyer la lettre d’information pour annoncer le prochain n’atelier auto-hypnose de la saison.

Comme le mois dernier et surtout avec davantage d’exercices pratiques, je vous propose le programme suivant :

Qu’est ce que l'(auto-)hypnose ?

Une présentation succincte de l’hypnose. C’est l’occasion de tordre le cou aux légendes.

Comment puis-je entrer en état d’hypnose ?

Vous apprendrez comment vous mettre en “transe hypnotique”, tout simplement, sans artifice ni formule magique. Bien entendu, la théorie est une chose, la mettre en pratique en est une autre, et c’est justement l’intérêt de l’atelier.

Et qu’est ce que je fais avec ça ?

Les applications sont infinies, l’hypnose est applicable à tous les domaines du changement (stress, peurs, apaisement, performance, sommeil, … et bien plus encore). Vous aurez certainement envie de changer une chose ou deux qui vous enquiquine au quotidien.

Et après ?

Nous réserverons un moment d’échange pour recueillir vos souhaits, vos attentes, pour pouvoir y répondre très prochainement.

C’est quand et c’est où ?

Je vous propose de nous retrouver

Samedi 14 décembre de 14h30 à 17h00
Institut Mérois de Bien-Être
62 ter rue Jean et Guy Dutems à Mer

Inscrivez-vous ici, le nombre de places est volontairement limité à 8.

Hypnotiquement vôtre,